Bonjour, aujourd’hui j’aimerais vous parler de la rencontre de deux artistes de Genève.

Une rencontre joliment orchestrée par Rosa TURETSKY & Alain DECRAUSAZ, lors du vernissage qui a eu lieu mercredi 17 janvier 2018 à la Galerie Rosa TURETSKY qui propose une nouvelle exposition hors les murs.

Il s’agit du sculpteur genevois Laurent DE PURY & du peintre Philippe MAURICE, deux artistes exceptionnels, que j’avais déjà eu la chance de découvrir individuellement auparavant.

Les œuvres de ces deux artistes ont temporairement investi le 1er étage du bâtiment des Nuages, qui se situe dans les Entrepôts de Genève & Port Francs, vers les Accacias.

Malgré l’expression de leur art au travers de deux médium diamétralement opposés, la démarche et la philosophie qui guident les deux artistes est sensiblement similaire, une volonté de transcender la matière et de comprendre l’Univers.

Une sorte de dialogue silencieux s’établit entre les œuvres de ces deux artistes… Une jolie balade poétique…

Tandis que les peintures contemplatives de Philippe Maurice nous plongent dans des univers infinis, les sculptures en bois, douces et voluptueuses, de Laurent de Pury, sont la pour nous guider et nous ramener tels des ancrages tout au long du chemin.

Subtiles repères, disséminées dans l’espace elles sont à la fois sensuelles et poétiques

« Aujourd’hui encore, le bois est la base de mon travail. J’engage un dialogue où se mêlent alternativement l’écoute et l’orientation faites au matériaux. C’est mon champ d’exploration. Les directions sont partiellement données. Les développements réalisés sont distincts mais offrent une constante: ils sont en partie prédéterminés. Je me considère comme un promeneur qui déplacerait au gré du cheminement les repères d’orientation. Restituer l’angle sous lequel on regarde un objet, un environnement, c’est créer un déplacement, un décalage indispensable à la stimulation de nos conventions de lecture… »

Laurent DE PURY

Se déroulant tels des rubans dans l’espace, les belles réalisations en bois de Laurent DE PURY s’inspirent de la Nature, mais résultent cependant d’un assemblage travaillé et pensé par l’homme. L’écorce, et toutes les aspérités de l’arbre préalablement choisi dans la forêt sont minutieusement gommées afin de ne laisser transparaître que l’âme de l’arbre, son essence ultime… Le tronc et les branches, limés à l’extrême et devenant parfois presque filigranes sont ensuite assemblés dans une nouvelle composition imaginée par l’artiste.

Branches épurées… racines puissantes… Grâce et élégance…

Quand aux peintures contemplatives de Philippe Maurice exposées sur les murs de la galerie… elles sont… inspirantes !  Les photos donnent une petite idée de l’œuvre réelle car les toiles font souvent plus d’1m par 1m pour les formats carrés, quand aux autres elles sont encore plus grandes !

Ces tableaux sont tellement expressif et vivants malgré leur abstraction !

Le peintre se laisse uniquement guider par la matière sans penser à l’état final de l’œuvre et ça se voit, du moins ça se ressent… voilà un extrait des propos de l’artiste par rapport à son œuvre que j’ai trouvé superbe :

« Lorsque je commence une peinture, la seule chose qui m’importe c’est de ne pas savoir ce qu’elle va devenir. Il m’est essentiel d’être à l’écoute de la matière et d’entretenir avec elle une conversation. C’est cet échange et ce voyage de la toile vierge à l’œuvre aboutie, qui me transporte dans des mondes que mes yeux seuls, n’auraient pu entrevoir. »

Philippe MAURICE

Dans la dernière série qu’il a réalisée, le peintre a écarté tout rapport à la terre…
La terre de sienne, très présente pour la série « Conscience » réalisée l’année passée, et exposée par Rosa à la SIP a été remplacée dans cette série par du bleu outre-mer et du noir… On plonge ici dans un camaïeu de bleus…
Entre ciel déchiré et tempête tumultueuse, collision explosive ou plongée abyssale

Un voyage infiniMagique ! ✨

J’aurais pu rester des heures à contempler… plonger dans ces univers primaires… assister à la naissance du monde… entre big-bang et ère glacière…

Bref, une très jolie découverte que je vous encourage vite à aller voir de vos propres yeux !

Exposition Laurent DE PURY & Philippe MAURICE – du 18.01 au 05.04.2018

Ports Francs et Entrepôts de Genève • Rte du Grand-Lancy 6a • 1227 Les Acacias
Lundi – vendredi 8h-17h • Accès Tram 15 – arrêt P+R Etoile • Parking de l’Etoile