Vulgariser le nom et l’histoire des typographies.
    L’associer à un texte poétique sur l’exploration maritime.
        Le rendre disponible au grand public en format audio.

Tel est le concept original que je vous présente dans cet article.
Il prend la forme de chroniques audio dénommées « L’Océan des cent Typos » qui, à chaque épisode, détaillent les aventures de l’explorateur Malo Malo tout en présentant une nouvelle typographie.

L’auteur éponyme est un graphiste strasbourgeois implanté à Berlin.
Imprégné du milieu du théâtre, il tire son pseudonyme de son prénom, Jean-Malo, qui lui même dérive directement de la ville de Saint-Malo. Ce nom d’artiste est devenu un ego graphique, un personnage lui permettant entre autre de sillonner l’Océan fictif des cent Typos.

C’est à la demande d’une émission de radio alsacienne en 2017 d’animer une chronique que lui est venue l’idée de cette approche atypique, uniquement disponible en format audio.

J’ai bien sûr demandé à notre artiste de partager une citation importante pour lui. La voici !
« Le théâtre est un permis de construire sur la lune. »
Invitation à l’évasion et à la rêverie, elle est tirée des « Mille et unes définitions du théâtre » d’Olivier Py, actuel président du Festival d’Avignon.

 Si vous cherchez à satisfaire votre curiosité, voici quelques liens qui vous permettront de découvrir son travail actuel : articles journalistiques sur la typographie, illustrations imprimées en risographie.

Malo Malo a l’ambition de développer les 102 typographies répertoriées au sein de son podcast et souhaite créer prochainement un objet éditorial, associant la transcription et l’illustration des épisodes. A suivre !

Retrouvez-le sur son site, InstagramFacebook et émerveillez-vous !